Définition et caractéristiques : qu'est-ce que le haut potentiel intellectuel, ou HPI ?

Tout d'abord, qu'est-ce concrètement qu'un Haut Potentiel Intellectuel ? Il s'agit en fait d'une caractéristique du Quotient intellectuel (QI) chez une partie de la population. Les personnes HPI ont un QI qui se situe entre 130 et 160 (donc largement au-dessus de la moyenne, autour de 100 environ). Ce profil d'enfant et d'adulte possède des particularités propres au Haut Potentiel, que nous partage Monique de Kermadec : « Les enfants surdoués possèdent une grande curiosité naturelle. Ils ont aussi une excellente mémoire, et souvent une hypersensibilité ». Les enfants surdoués, aussi appelés “zèbres”, sont souvent dotés d'une pensée en arborescence, qui leur confère une forte créativité et leur permet une certaine rapidité dans la résolution de problèmes.

Signes : comment détecter et reconnaître un bébé ou un enfant surdoué ?

Les signes de la précocité peuvent être détectés par les parents, même si un test de QI auprès d'un psychologue s'avère nécessaire pour déterminer la douance d'un enfant. Cependant, même chez les bébés, certains traits de caractère peuvent éveiller les soupçons des parents, comme l'explique Monique de Kermadec : « Chez les bébés, c'est le regard qui peut révéler un Haut Potentiel Intellectuel. Les bébés surdoués vont avoir l'œil vif et plein de curiosité. Lorsqu'ils sont plus âgés, c'est par le mot et le langage que l'on peut détecter un Haut Potentiel. Les enfants surdoués possèdent souvent un langage plus riche que ceux de leur âge. Ils frappent par le contact verbal. Ils sont aussi dotés d'une grande sensibilité et expriment très fortement leurs émotions. Ils peuvent être plus sensibles aux sons, aux odeurs ou aux couleurs par exemple. Les enfants précoces vont aussi poser un grand nombre de questions à leur entourage. Ce sont d'ailleurs souvent des questions existentielles sur le monde, sur la mort ou sur l'univers par exemple. Il peut aussi y avoir une contestation de l'autorité liée au développement rapide de l'esprit critique. A l'école, ce sont des élèves qui peuvent développer une forme d'ennui, car leur rythme d'apprentissage est plus rapide que celui des autres. »

Les signes du haut-potentiel intellectuel

  • Au niveau cognitif, le fonctionnement peut présenter plusieurs caractéristiques : une rapidité de raisonnement, de compréhension et d’apprentissage notamment lorsque des sujets/domaines les intéressent, une rapidité de traitement de l’information, une grande curiosité d’esprit, des questionnements existentiels et/ou sur les « grandes limites » de notre monde comme par exemple : la vie, le corps humain, la mort, la préhistoire, la terre et l’univers…
  • Au niveau du langage, l’acquisition du langage se fait souvent de façon rapide et précoce avec une richesse du vocabulaire.
  • Au niveau de la mémoire, les enfants à haut potentiel intellectuel ont généralement de grandes capacités de mémorisation, avec une mémoire à long terme efficace.
  • Au niveau des traits de personnalité, les enfants à haut potentiel intellectuel se caractérisent généralement par une grande empathie, une intensité émotionnelle voire une gestion difficile des émotions, une hypersensibilité, une forte sensibilité à l’injustice, un fonctionnement à l’affectif avec les autres personnes dont les enseignants, une recherche de perfectionnisme, une certaine anxiété, un manque de confiance en soi plus ou moins fort, le sens de l’humour…
  • Au niveau de la créativité, une grande imagination et une sensibilité artistique (musique, danse, théâtre, dessin, décoration, design…) peuvent également être soulignées chez un certain nombre d’enfants à haut potentiel intellectuel.
  • Au niveau social, certains enfants précoces peuvent avoir des difficultés relationnelles avec les enfants du même âge et sont parfois isolés. D’autres, tout en étant bien intégrés, préfèrent être en compagnie d’enfants plus âgés ou encore d’adultes.
  • Au niveau du sommeil, les enfants précoces ont souvent des difficultés à s’endormir en raison de leur activité cérébrale intense. Le sommeil paradoxal est important avec de nombreux rêves, cauchemars voire des angoisses nocturnes. La fatigabilité peut les guetter.
  • Au niveau de leurs perceptions sensorielles, une hyperesthésie peut être présente chez certains enfants dont les sens sont alors très développés : une grande sensibilité aux odeurs, aux bruits, aux goûts, au toucher, aux détails visuels.

(Sources : https://www.parents.fr/enfant/psycho/enfant-precoce/tout-savoir-sur-les-enfants-a-haut-potentiel-ehp-898292)

Connexion

Connectez-vous pour avoir accès au contenu complet du site et pouvoir rajouter des commentaires ou de nouvelles informations.

Nos conseils de lecture (Haut Potentiel)

Nos publications en lien avec le Haut potentiel

  • 1